De Madère à Bruxelles, de nouvelles perspectives pour la FEDETON

Semaine fructueuse pour la Fédération Européenne des Destinations Touristiques Nautiques, puisque le réseau a pu conjointement faire une présentation à Madère qui pourrait devenir la base avancé d'un réseau portugais et contribuer à la future stratégie européenne pour le tourisme maritime et côtier.

Bruxelles : une contribution essentielle
En collaboration avec NECSTOUR (Network of European Regions for a Sustainable and Competitiv Tourism) la Fédération Européenne a apporté une contribution essentielle en vue de la future stratégie de l'Europe en matière de tourisme nautique. NECSTOUR qui représente aujourd’hui 27 Régions issues de 17 pays différents s'est associé à la motion proposée par la FEDETON dont les points essentiels rappelaient d'une part les principes fondateurs d'un tourisme nautique et littoral durable, mais aussi les freins que pouvaient constituer des organisations trop saisonnières de même que la concurrence de certaines destinations lointaines à bas coût de main d'œuvre.

La motion prévoyait surtout quelques recommandations :
- Faciliter un développement durable et diversifié du tourisme nautique et côtier.
- Développer une stratégie coordonnée des destinations nautiques européennes.
- Appuyer les initiatives nationales et régionales allant dans ce sens.

En conséquence, le développement de réseaux transnationaux, associant aussi bien partenaires privés, que collectivités et organismes publics, abondant ces initiatives doit être une des priorités de la commission.
D'ores et déjà cette motion a reçu le soutien de l'Euzkadi, de l'EUCC et d'Odyssea, tous trois membres du réseau NECSTOUR.

Madère, tête de pont
Invités par Nuno Teixeira, député européen de Madère, RafaeL Moreno Sanchez, directeur des Stations Nautiques Espagnoles ainsi qu'Alain Auton, directeur de France Station Nautique sont allés présenter aux professionnels du tourisme et du nautisme ainsi qu'aux partenaires institutionnels, les caractéristiques des deux réseaux nationaux ainsi que les objectifs de la FEDETON. Au final, Madère
pourrait devenir la première des stations nautiques portugaises, amorçant ainsi la création d'un réseau dont « beaucoup de stations littorales portugaises pourraient tirer avantage » selon le député européen.


Contacts presse :
Fédération Européenne des Destinations Nautiques et Touristiques
Pierre-François Bonneau, courriel : poleatlantique@orange.fr
Mobile : +33 6 32 89 07 30


 


>> Retour aux actualités